Passer directement au contenu
La gastronomie du ciel : viande sous vide

La gastronomie du ciel


Certains inspectent la nourriture qui leur est servie à bord d’un avion et se demandent pourquoi et par qui ces plats ont été sélectionnés. Nous avons interrogé des experts du sujet et les résultats sont surprenants.

Nous avons interrogé Air Dining, qui propose des repas à la carte spécialement conçus pour être servis à bord des avions. Le PDG de l’entreprise nous a présenté les processus complexes de production de nourriture à consommer à bord d’un avion. Nous avons été très surpris par ce que nous avons appris lors de cet entretien. Dans cet article, nous démontrons pourquoi il vaut mieux laisser ce travail aux experts.

La gastronomie du ciel : assaisonnement
La gastronomie du ciel : assaisonnement

De nombreuses personnes ignorent que la nourriture n’a pas le même goût dans les airs et au sol. En effet, notre perception des saveurs est réduite de moitié lorsque nous nous trouvons à bord d’un avion, plus particulièrement notre perception du sel. Par conséquent, nous sommes contraints de nous adapter en ajoutant par exemple du sel de mer à chaque plat ou en mettant l’accent sur d’autres saveurs qui sont moins affectées par l’altitude. Le goût est primordial. C’est pourquoi nous tentons d’inclure dans chaque plat de l’umami, également connu sous le nom de cinquième saveur après le salé, le sucré, l'acide et l'amer. L’umami stimule le palais, l’arrière de la bouche et la gorge. Il est donc idéal pour s’assurer que les passagers savourent pleinement leurs repas en plein vol. L’umami se trouve entre autres dans les ingrédients tels que les champignons, les tomates, le parmesan et la sauce soja.

La gastronomie du ciel : viande sous vide
La gastronomie du ciel : viande sous vide

Nous incorporons ces saveurs à nos plats grâce au conditionnement « sous vide » qui permet une cuisson parfaite du produit, au sol comme dans les airs. Nous avons recours à cette technique pour toutes les protéines et les légumes que nous utilisons. Avec un four traditionnel, l’intérieur du produit est moins cuit que l’extérieur. Les aliments risquent donc bien plus d’être trop cuits, trop secs, ou à l’inverse peu cuits voire crus. Grâce au conditionnement sous vide, les ingrédients sont cuits de manière uniforme. Le produit est placé dans un emballage hermétique, le goût et la couleur restent intacts. Les saveurs sont même accentuées. Il s’agit d’un avantage considérable lorsque l’on sait que les aliments perdent 50 % de leur saveur à cause de l’altitude et de la sécheresse de l’air.

La gastronomie du ciel : présentation d'assiette
La gastronomie du ciel : présentation d'assiette

Mais l’expérience culinaire à bord d’un avion ne dépend pas uniquement des aliments servis. L’emballage joue également un rôle primordial. En effet, beaucoup de temps et d’argent sont consacrés à la recherche pour créer des emballages sûrs, beaux, efficaces en termes d’espace et de temps, mais aussi en accord avec les principes de responsabilité sociale de notre entreprise. C’est pourquoi nous évitons d’utiliser les traditionnels plats en aluminium et optons plutôt pour des plats en plastique créés à partir de plastique recyclé. Ils doivent aussi être adaptés pour le four et le micro-ondes. Nous passons également beaucoup de temps à étudier les fiches techniques des avions afin de choisir la taille de plat la plus adaptée à l’appareil en question. Grâce à cette initiative, le personnel de cabine peut éviter de transvaser la nourriture dans d’autres plats.

La sécurité de nos passagers est l’une de nos priorités. Nos chefs doivent donc éviter d’utiliser des ingrédients susceptibles de provoquer des intoxications alimentaires. Par exemple, lorsque nous livrons des plats à base de poisson frais tels que des sushis, nous nous assurons de les refroidir directement après leur préparation et utilisons des camions réfrigérés. Lors du transport, la température de conservation n’excède jamais les 3 degrés. Ainsi, la nourriture reste fraîche et réfrigérée.

Désormais, les curieux qui jettent un œil à l’omelette aux champignons qui leur est servie pour le petit-déjeuner, ou à ces petits sachets de cacahuètes, sauront pourquoi ils ont été choisis.




Lire plus d'articles

  • RESPONSABLES DE CLIENTÈLE DÉDIÉS
  • SANS ENGAGEMENT
  • 25 ANS D’EXPÉRIENCE
  • DISPONIBLES 24H/24, 7J/7