Skip to content
Affrètement à destination à Bucarest

GUIDE DE DESTINATIONS

BUCAREST

Jets privés à Bucarest

Souvent négligée au profit de ses grandes sœurs d’Europe de l’Est, Bucarest est une véritable surprise. Si la capitale roumaine – autrefois connue sous le nom de « Paris de l’Orient » – a considérablement changé au cours du XXe siècle, vous y trouverez néanmoins des musées de premier plan, une scène gastronomique extraordinaire et une vie nocturne parmi les plus débridées d’Europe orientale, loin de l’austérité soviétique à laquelle on l’associe trop souvent. Partez à la découverte de Bucarest, en affrétant un jet privé dès aujourd’hui.



Pour comprendre Bucarest, il faut connaître son histoire récente, certains de ses bâtiments ayant été détruits pendant la Seconde Guerre mondiale, et nombre de ses constructions d’intérêt ayant subi les outrages du fameux tremblement de terre de 1977. L’implacable dirigeant communiste Nicolae Ceausescu a par la suite achevé cette entreprise de destruction en construisant les nombreux bâtiments en béton de style soviétique encore présents aujourd’hui.

Cela dit, une balade dans la vieille ville, connue sous le nom de Lipscani, vous permettra de mettre la main sur les vestiges de la période la plus élégante de Bucarest. Comme une grande partie de la ville, le quartier est un peu usé, même s’il semble lentement renaître de ses cendres et dévoiler un peu de sa gloire passée. L’ambiance qui émane de ses ruelles labyrinthiques est des plus agréable, avec ses places assises à l’extérieur – à l’européenne – véritables prolongements des cafés et bars branchés qui abondent dans le quartier.

La vieille ville est l’endroit où vous trouverez l’une des meilleures – et des plus abordables – vies nocturnes de toute l’Europe de l’Est. Les nombreux restaurants, bars et clubs s’affichent le long des rues pavées, et en l’absence de réglementation, la plupart des fêtes commencent vers minuit et se poursuivent jusqu’aux petites heures du matin. Pour découvrir l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville tout en savourant une bière, rendez-vous à Caru’ Cu Bere, la plus ancienne brasserie de Bucarest.

Parmi les explorations diurnes à ne pas manquer, dirigez-vous vers le Palais du Parlement. S’il existe bien un endroit capable de révéler la différence entre les nantis et les laissés pour compte du régime communiste, c’est celui-ci. Plus de 8 kilomètres carrés de la ville historique ont été dégagés pour laisser la place à cette structure incroyablement grandiose – ainsi qu’au quartier environnant de Centrul Civic – commanditée par Ceauşescu suite à son voyage en Corée du Nord dans les années 1970.

Il a fallu plus d’une décennie pour construire le palais, décennie durant laquelle le gouvernement communiste a été renversé ; une grande partie de l’intérieur du bâtiment reste donc inachevé et de nombreuses pièces sont encore vides. N’hésitez pas à suivre la visite guidée de certaines des salles décorées afin d’admirer les lustres ostentatoires, les sols en marbre et les détails en feuilles d’or. Vous pouvez également visiter le Musée national d’art contemporain, situé dans l’aile gauche du palais.

Autre institution valant la peine d’être explorée, en particulier pour les anthropologues en herbe, le musée du Paysan roumain est une curiosité fascinante, et présente les objets traditionnels de la vie paysanne roumaine ainsi que quelques bâtiments reconstruits. Situé en plein air, le musée du village roumain, en bordure du parc Herastrau, au nord du centre-ville, est un autre joyau. Remontez le temps en parcourant les 346 bâtiments historiques qui le composent, et abritent des maisons et des moulins à eau ou à vent. Le musée fait souvent l’objet de foires artisanales au cours desquelles vous aurez tout loisir d’acquérir de l’artisanat roumain authentique, fabriqué à la main selon des méthodes séculaires.

La capitale roumaine est desservie par deux aéroports – le hub commercial le plus important du pays étant l’aéroport international Henri-Coanda situé à environ 15 kilomètres au nord de la ville, et l’aéroport international Aurel-Vlaicu, dédié aux affrètements et aux décollages et atterrissages de jets privés. Celui-ci est encore plus proche du centre de Bucarest, à un peu moins de huit kilomètres de la vieille ville. N’hésitez pas à contacter l’une de nos équipes pour organiser dans les moindres détails votre affrètement de jet privé à destination de Bucarest.

 
SUBMIT CV

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ?

Dites-nous vos exigences et un de nos experts charter vous enverra un devis

DEVIS RAPIDE
  • VOLS PAR AN

  • COUVERTURE MONDIALE

  • GAMME D'AVIONS

  • SERVICE PERSONNALISÉ

SELECT UP TO MORE -

YOUR SELECTED AIRCRAFT ARE READY TO COMPARE

COMPARE NOW
  • RESPONSABLES DE CLIENTÈLE DÉDIÉS
  • SANS ENGAGEMENT
  • 25 ANS D’EXPÉRIENCE
  • DISPONIBLES 24H/24, 7J/7