Skip to content
OLBIA

GUIDE DE DESTINATIONS

OLBIA

Nichée au cœur d’une crique protégée de la côte nord-est de la Sardaigne, Olbia fait office de port d’entrée de la Costa Smeralda, l’une des côtes littorales les plus exclusives de la Méditerranée. Si la ville elle-même vaut le détour, rien de tel pour découvrir ce que la province d’Olbia-Tempio a de mieux à offrir, explorer les lieux de villégiature avoisinants, remonter le temps avec ses « nuraghes » millénaires et prendre le large vers les îles voisines. Pour en savoir plus, demandez un devis gratuit à Air Charter Service et envolez-vous en jet privé à destination d’Olbia.



Après avoir longé le front de mer bordé de palmiers et parcouru la rue principale Corso Umberto, suivez les étroites rues pavées menant à la Piazza Margherita, en plein cœur de la ville, pour savourer quelques heures de calme à l’ombre du centre historique d’Olbia. Le Museo Archeologico, qui présente gratuitement l’histoire de la ville, et la Basilique de San Simplicio, son église romane du XIe siècle aux fresques de toute beauté, font partie des attractions incontournables. C’est l’occasion de faire une pause et de s’arrêter à une pizzeria ou une trattoria sans prétention, ou bien sirotez un café ou un verre de vin en regardant le monde s’agiter.

La véritable perle de la région est sans conteste la Costa Smeralda. Célèbre pour ses eaux turquoise, ses plages de sable blanc, ses paysages naturels époustouflants et ses stations balnéaires chic, ce terrain de jeu pour millionnaires s’étend sur 55 kilomètres le long de la côte nord de la Sardaigne. Cette portion du littoral est restée relativement intacte jusqu’au début des années 1960, avant que des investisseurs tels que le Prince Shah Karim Al Hussaini, Aga Khan IV, ne commencent à développer la région. Aujourd’hui, la Costa Smeralda abrite certaines des propriétés les plus chères d’Europe et compte plusieurs petites villes où il fait bon se montrer, à l’image de Porto Cervo, dans laquelle les rues bordées de boutiques haut de gamme font jeu égal avec une marina prise d’assaut par les superyachts de plusieurs millions de dollars.

Il n’y a rien de mieux à faire ici que de naviguer le long de la côte ou de suivre la route qui borde le littoral en se laissant porter d’une plage magnifique à une autre. De vastes étendues de sable, comme Liscia Ruja, succèdent à des plages féériques, comme Romazzino Beach, ou à de superbes criques imprenables comme Spiaggia Mannena. La plupart des plages sont bondées pendant les vacances d’été, quand les eaux reflètent les yachts blancs qui y jettent l’ancre, vous devriez cependant pouvoir trouver un bel endroit loin des foules pendant les saisons intermédiaires – de début mai et fin septembre.

Les eaux du nord-est de la Sardaigne sont parsemées d’îles enchanteresses, la plupart facilement accessibles depuis Olbia et d’autres villes voisines. L’une des plus proches est Tavolara, un avant-poste de calcaire long de cinq kilomètres et large de 800 mètres, où les falaises abruptes le disputent à des criques et des plages prisées des amateurs de yachts. Partie intégrante d’une zone marine protégée, Tavolara est aussi un lieu de prédilection pour les plongeurs, grâce à ses eaux particulièrement pourvues en biodiversité animale. Vous pouvez rejoindre l’île en yacht privé ou en bateau public depuis Porto San Paolo, une ville située à quelques kilomètres au sud d’Olbia.

Entre le nord de la Sardaigne et le sud de la Corse se déploie le magnifique archipel de La Maddalena. Parsemé de lagons turquoises envoûtants et de plages pratiquement vierges, on y dénombre sept grandes îles et plus de 50 îlots, dont la plupart sont inhabités. La région est le paradis de la voile, attendu que de nombreuses îles - et leurs plages de cartes postales - ne sont accessibles que par la mer. Vous pourrez facilement trouver votre petit coin de paradis sur l’une de ces bandes de sable désertes. Si vous n’avez pas accès à un bateau privé, rendez-vous dans la ville de Palau pour prendre le ferry qui fait régulièrement la traversée jusqu’à l’île principale de La Maddalena, d’où vous pourrez emprunter le pont routier jusqu’à la deuxième plus grande île, Caprera, ou louer un bateau depuis la marina et voguer à votre propre rythme. L’archipel est en grande partie une destination estivale, de nombreux services n’étant offerts qu’entre juin et fin septembre.

Il n’y a cependant pas que les plages en Sardaigne : l’île est aussi célèbre pour ses nuraghes – ces tours de pierre qui faisaient office de logement et de forteresse durant l’âge du bronze. À un peu moins de 25 kilomètres au nord d’Olbia, les alentours de la petite ville d’Arzachena affichent huit sites archéologiques fascinants, dont les nuraghes Albucci et La Prisgiona, ou le tombeau des géants de Coddu Vecchiu. Les vestiges de l’Empire romain et les ruines du château médiéval de Pedres, sur les hauteurs, sont autant d’attractions pour les férus d’histoire.

Imaginez des constructions assez basses, aux murs blanchis à la chaux et toits de terre cuite… La plupart des hôtels et des résidences qui parsèment cette petite portion de côte sont construits dans un style typiquement sarde. Sans oublier, bien sûr, les vues imprenables qu’ils offrent sur le littoral, en particulier depuis les collines surplombant la côte.

L’aéroport d’Olbia Costa Smeralda est l’un des trois principaux aéroports de Sardaigne, situé juste à l’extérieur de la ville et à quelques encablures des lieux de villégiature du nord et du sud de l’île. Contactez notre équipe et nous organiserons votre vol en jet privé à destination d’Olbia dans les moindres détails.

 

SELECT UP TO MORE -

YOUR SELECTED AIRCRAFT ARE READY TO COMPARE

COMPARE NOW
  • RESPONSABLES DE CLIENTÈLE DÉDIÉS
  • SANS ENGAGEMENT
  • 25 ANS D’EXPÉRIENCE
  • DISPONIBLES 24H/24, 7J/7